JCC Montreal | Les Rabbins Deutsch et Wosner Intronisés au Vaad HaRabanim de Montréal
16935
post-template-default,single,single-post,postid-16935,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.8.1,vc_responsive

15 Jun Les Rabbins Deutsch et Wosner Intronisés au Vaad HaRabanim de Montréal

Le Rabbin Yaakov Yosef Wosner, fils du célèbre Dayan de Skver (juge à Montréal), Rabbin Yochanan Wosner, est connu pour son attitude bienveillante envers les membres de la communauté et l’aide qu’il leur apporte, empreinte d’une grande compassion. Étant donné la maison dans laquelle il a grandi et l’expérience qu’il y a acquise, il s’agit d’un candidat idéal pour le Vaad HaRabbanim, et il apportera sans doute beaucoup à notre communauté grandissante.

Le Rabbin Uri Deutsch a étudié à la Yeshiva Kol Torah, en Israël, et s’est rapidement fait connaître par les nombreux cours qu’il a donnés dans tous les coins de la ville. Également intronisé au Vaad, il a déjà commencé à travailler avec d’autres Rabbins dans divers domaines, les besoins de la communauté juive de Montréal ayant grandi au cours de ces dernières années.

Lors de la cérémonie d’intronisation, le Dayan Wosner a loué son fils et ses 20 années de service avec le Vaad HaRabbanim, soulignant qu’il est très important qu’une relève de nouveaux Rabbins soit établie. Il a également ajouté que les services offerts par le Vaad HaRabbanim et toutes ses activités sont essentiels à la réussite du judaïsme à Montréal.

Le Rabbin Weiss, Av Beit Din et Grand Rabbin de Montréal, a fait l’éloge de ceux qui ont contribué à l’intronisation de ces deux nouveaux Rabbins honorables, laquelle tombe à pic selon lui, puisque la charge de travail importante exigeait une aide supplémentaire au Vaad HaRabbanim. Il a d’ailleurs déclaré être certain que les Rabbins Deutsch et Wosner répondront parfaitement au mandat et permettront d’améliorer les services offerts à la communauté juive de Montréal.

Tous ceux présents ont ensuite eu la chance d’écouter un discours des Rabbins Deutsch et Wosner, et tous se sont félicités pour cette grande réalisation.